1908_H2L210189_FOND_VERT_COTE.jpg
1908_H2L210094_GARDE2.jpg

Flora Synthetica

Depuis déjà 2 ans, Julie Vallon s’intéresse aux fleurs et à sa relation avec l’humain. Elle explique que la fleur est aussi bien un motif ornemental qu’un symbole du pouvoir politique ou religieux et que les poètes voient en elle la métaphore de la passion amoureuse, de la vie, de l’éphémère. Cependant, elle pense qu’il n’est pas de conscience s’il n’est pas d’imagination. 

C’est dans ce paysage culturel que s’inscrit Flora Synthetica. L’ouvrage synthétise la fleur biologique et l’imaginaire qu’elle inspire. Il présente un herbier ou plutôt un codex botanique avec sa nomenclature, dont la taxinomie obéit aux lois de l’imagination. Leur fabrication a exigé la pratique de la greffe, du collage et de l’assemblage. Et c’est la fleur qui est le fil rouge tout au long de ces pages (32 fleurs). L’étonnement devant la nouveauté, l’aspect saisissant que produisent les espèces de cet herbier, provoquent des émotions que seule la photographie permet de faire ressentir. Au moyen de cette technique, Flora Synthetica feint de nous documenter sur de véritables fleurs qui nous donnent l’illusion d’exister véritablement.

 

H2L2 Éditions & Julie Vallon

Septembre 2019

500 exemplaires
dont un tirage de tête de 32 exemplaires

220 x 300 mm

80 pages 

1908_H2L210094_PAGE21.jpg
1908_H2L210094_PAGE25.jpg
1908_H2L210094_PAGE19.jpg
1908_H2L210094_PAGE57.jpg
1908_H2L210189_FOND_VERT_DOS.jpg